Le terme de voûte nubienne doit son origine aux constructions réalisées par l’architecte Hassan Fathy en Egypte. C’est un procédé architectural antique, venu du haut Nord, et historiquement inconnu en Afrique de l’Ouest, qui représente aujourd’hui une réponse africaine au problème constructif des bâtiments subsahariens.

La technique de la voûte nubienne, permet de construire avec un outillage basique, des matériaux locaux, et des compétences techniques simples, des habitations aux toitures voûtées, maintenant cependant la possibilité d’un toit en terrasse.

Chaque année, avant et après la saison des pluies, des réparations ou reprises sont à faire sur les murs et toitures en banco pour colmater les fissures et les parties abîmées (en cause : les intempéries, les mouvements du bâti….). Cet entretien, chaque habitant le réalise sur sa propre maison. Ce n’est pas souvent le cas dans un bâtiment communautaire.

 

 

 

https://www.helloasso.com/associations/peuples%20solidaires%20avignon/collectes/une-nouvelle-voute-nubienne-pour-reo-au-burkina-faso